Le lac de Resia et son clocher englouti.

Le lac de Resia, dans le nord de l’Italie, est une curiosité locale et un site de plongée sous-marine où l’on voit dépasser le clocher de l’église à la surface de l’eau. S’il existe bien un endroit en Italie qui semble abandonné de l’homme, c’est sûrement le lac de Resia. En effet, au nord de l’Italie, dans la région du Trentin-Haut-Adige, près des frontières de l’Autriche et de la Suisse, à plus de 100 km de la ville de Bolzano, le lac de Resia est aujourd’hui une curiosité géographique à ne pas manquer. Ce lac d’une capacité de 120 millions de mètres cubes d’eau est sûrement le plus grand lac de la région mais son originalité est qu’il a englouti tout un village dont seul le clocher émerge des flots.

Le lac Resia et son clocher englouti.
Le lac Resia et son clocher englouti.


Le village de Graun En ce lieu existait jusqu’à la moitié du 20ème siècle un village résonnant au nom de Graun. Avant l’instauration d’un barrage hydraulique en juillet 1950, deux petits lacs se juxtaposaient; mais lors de la montée des eaux pour réunir les deux lacs en question, le village de Graun fut entièrement englouti. Certes, les habitants avaient été prévenus: chacun avait emporté dans un camion le maximum de ses affaires et s’était préparé à évacuer les lieux pour être relogés ailleurs.

Lire l’intégralité de l’article sur le site toolito.

cid_e0576f96-85ce-445b-9aa5-5f59964c11cehome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s