Plonger au coeur du Pacifique !

Véritable eldorado des plongeurs, protégée de l’océan par une immense barrière de corail, la Nouvelle-Calédonie possède le plus grand, et probablement le plus beau, lagon du monde inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Depuis avril 2014, il abrite le nouveau parc naturel de la mer de Corail sur 1,3 million de km2, la plus vaste aire marine protégée de France et l’une des plus importantes au monde. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, une multitude de sites de plongée invite à la découverte d’un monde insoupçonné, riche en faune et en flore endémique, accessible aux plus aguerris comme aux débutants. 

Une pratique raisonnée, diversifiée, accessible à tous.
Loin du tourisme de masse, la plongée en Nouvelle-Calédonie est une activité respectueuse de l’environnement. La découverte des fonds marins s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux initiés avec masque et tuba, bouteille sur le dos ou encore en apnée, vers de petites ou plus grandes profondeurs. Les prestations proposées vont de la simple initiation à la plongée de spéléologie : les baptêmes, les stages, les brevets, les reportages géographiques ou encore la plongée de nuit.

Un véritable aquarium à ciel ouvert.

Photo de Pierre Laboute.
Photo de Pierre Laboute.

D’une profondeur moyenne de 20 mètres, le lagon calédonien abrite quelque 2000 espèces de poissons, 350 espèces de coraux et 20 000 invertébrés, ce qui en fait une des régions marines les plus prisées au monde pour l’observation de sa faune. Sa flore, luxuriante et colorée, présente, quant à elle, plus de 450 espèces de végétaux marins. Sous haute surveillance, ce paradis marin est un site de pontes pour les tortues, une zone de reproduction des oiseaux marins, un lieu de passage de baleines à bosse pour leurs mises bas, et une zone de densité exceptionnelle de poissons Napoléon, de perroquets à bosse et de raies Manta notamment. Le lagon accueille également des mollusques endémiques préhistoriques tels que le nautile calédonien.

À propos de la Nouvelle-Calédonie.

La Nouvelle-Calédonie et son immense barrière de corail.
La Nouvelle-Calédonie et son immense barrière de corail.

À plus de 20 000 km de l’Hexagone, la Nouvelle-Calédonie est une collectivité territoriale française située au cœur de l’Océan Pacifique, à l’est de l’Australie. Cet archipel océanien se compose d’une terre principale de 450 km de long, entourée des îles Loyauté à l’est (Ouvéa, Lifou et Maré), de l’archipel des Bélep au nord et de l’île des Pins au sud. Protégée de l’océan par une immense barrière de corail, la Nouvelle-Calédonie possède le plus grand lagon fermé du monde, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis juillet 2008. L’île est classée cinquième pays de la planète pour sa richesse biologique.

 

Pour en savoir plus sur la pratique de la plongée en bouteille ou en apnée (en poids constant ou en immersion libre) en Nouvelle-Calédonie, rendez-vous sur le site de la Nouvelle-Calédonie.  


cid_e0576f96-85ce-445b-9aa5-5f59964c11cehome

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s