Plongez dans la plus grande grotte sous-marine du monde.

Plongez dans la plus grande grotte sous-marine du monde.

Des scientifiques mexicains ont découvert le plus grand réseau de grottes inondées au monde – une sorte de « pays des merveilles » souterrain – après 10 mois d’exploration intensive. Outre la découverte d’un site naturel exceptionnel, il se trouve aussi qu’elle abrite un véritable trésor archéologique.

 

Couvrant environ 347 kilomètres de cavernes souterraines, ce labyrinthe ramifié est probablement le plus grand réseau de galeries sous-marines jamais exploré. Après plusieurs mois de recherches, les plongeurs du Gran Acuifero Maya (GAM), un projet dédié à l’étude et la préservation des eaux souterraines de la péninsule du Yucatán (Mexique), ont découvert une connexion entre deux gigantesques galeries à Tulum. Un spectacle naturel époustouflant, mais aussi une découverte archéologique importante qui pourrait révéler des secrets de l’ancienne civilisation maya.

« Cette immense grotte représente le site archéologique submergé le plus important au monde », explique l’archéologue sous-marin Guillermo de Anda, de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique. Les puits naturels qu’elle abrite, baptisés cénotes, pourraient en effet révéler beaucoup de choses sur la civilisation passée, qui les utilisaient probablement pour alimenter leurs villes. Les chercheurs confirment avoir déjà enregistré plus de 100 éléments archéologiques : des restes de la faune disparue, des restes humains, des artéfacts et des tombes mayas.

Les plongeurs continuent aujourd’hui leur prospection à la recherche de nouvelles galeries qui pourraient être connectées à celles déjà répertoriées. « C’est comme essayer de suivre les veines dans un corps, c’est un labyrinthe de chemins qui parfois se rejoignent et parfois se séparent, nous devions être très prudents », note le chercheur. Mais le risque en vaut la chandelle. Un nombre incalculable d’objets mayas et de restes humains attendent encore sans doute d’être découverts et analysés dans ce système de grottes sans précédent.

Rappelons que la région est un véritable gruyère, abritant plus de 350 magnifiques systèmes de grottes immergées, pour un total d’environ 1400 kilomètres de tunnels d’eau douce inondés, cachés sous la surface.

Lire l’intégralité de l’article sur le site de sciencepost.fr.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s