JAPON : LES « FEMMES DE LA MER », DES VÉRITABLES MAMIES CHAMPIONNES D’APNÉE

Plonger en apnée, c’est son métier ! A 62 ans, Hideko est l’une des dernières “ama” ou “femmes de la mer”. Plusieurs fois par semaine, elle chasse les coquillages à dix mètres sous la surface…

Le bateau rentre au port, avec à bord une dizaine de « mamies » en combinaison noire et à l’énergie débordante. Une équipe de choc dont les filets regorgent de coquillages après deux heures passées à explorer les fonds sous-marins.

 

Les « ama », plongeuses en apnée du Japon, ont 60, 70, 80 ans, certaines marchent le dos voûté, mais on dirait des jeunettes quand elles s’enfoncent dans les eaux sombres de l’océan Pacifique, au large de la ville de Toba, dans la péninsule de Shima.

 

À l’origine, elles pratiquaient ce métier avant tout pour nourrir leur famille, dans des régions rurales et isolées, où les possibilités d’emplois étaient rares. Au XIXe siècle, elles plongeaient aussi en quête d’huîtres perlières sauvages.

« J’ai vraiment l’impression d’être une sirène au milieu des poissons. C’est une sensation fantastique », s’exclame Hideko Koguchi. Mine rieuse et cheveux en bataille, elle compte, agenouillée à même le sol aux côtés de ses vieilles copines, les turbos (« sazae ») chassés à la seule force de ses bras et jambes, tout souffle retenu.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article sur Geo.fr

 

annuaire-plongecc81e.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :