De plus en plus de dauphins s’échouent sur les côtes atlantiques françaises.

Dans le documentaire « Dauphins sous haute surveillance », Jean-Roch Meslin se penche sur les captures de plus en plus nombreuses de dauphins dans les filets de pêche

Chaque hiver, des centaines de dauphins s’échouent sur les côtes atlantiques françaises, notamment en Vendée et Charente-Maritime. La plupart sont morts asphyxiés dans des filets de pêche au large, alors qu’ils poursuivaient des bancs de poissons. C’est en constatant lui-même la présence de plus en plus régulière de ces cadavres de cétacés sur les plages de l’île de Ré, où il réside, que Jean-Roch Meslin, réalisateur, a eu l’envie de donner la parole aux acteurs dans un documentaire intitulé Dauphins sous haute surveillance.

L’observatoire scientifique Pelagis, des associations environnementales, mais aussi des pêcheurs, tentent tour à tour de décrypter cette tragédie complexe dans un 52 minutes diffusé à partir de ce lundi soir sur France 3 Pays-de-la-Loire*. 

Poursuivre la lecture…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s